BRÈVES :

  • Formation des promoteurs du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE) en entrepreneuriat
  • Plus de 600 volontaires nationaux au profit des chantiers de développement du Burkina
  • Promotion de la formation professionnelle au Burkina : le centre régional de formation professionnelle de Ouagadougou inauguré
  • Séjour du ministre en charge de la jeunesse à Kigali :s’inspirer de l’expérience du Rwanda en matière de création d’emplois pour les jeunes.
  • Reforme institutionnelle des structures du MJFIP: bientôt une Agence de la Formation Professionnelle
  • Promotion de l’aviculture traditionnelle améliorée : le PSCE/JF soulage 160 ménages
  • Une équipe de l’expertise France chez le Ministre en charge de la Formation Professionnelle, Smaïla OUEDRAOGO
  • Reconversion professionnelle au Burkina Faso : le document d'orientation élaboré.
  • Rencontre de concertation et d’échanges avec les maires de communes urbaines sur l’accompagnement des groupements et associations de jeunes et de femmes à l’installation d’unités économiques présidé par le Ministre en charge de la Jeunesse, Dr Smaïla OUEDRAOGO
  • Ouagadougou a abrité la 9ème Conférence des ministres du cadre de concertation des ministres en charge de l’emploi et de la formation professionnelle de l’espace UEMOA le 28 septembre 2018

CONCOURS « GRAND PRIX DE L’ECONOMIE INFORMELLE », édition de 2018 : La 13ème édition du concours lancé.


Monsieur le Directeur de Cabinet, représentant monsieur le Ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles, a procédé, ce matin 08 juin 2018, dans la salle de Conférence du Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC), à Ouagadougou, au lancement officiel de la 13ème édition du concours « Grand Prix de l’Économie Informelle »


Placée la présidence de Monsieur le Ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles et sous le parrainage de Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), cette 13ème édition a pour thème : « Économie informelle et processus de formalisation : quelle organisation pour un meilleur accompagnement des acteurs ? »

Pour Issouf TRAORE, Directeur de Cabinet, ce concours vise d’une part à promouvoir l’organisation des acteurs de l’économie informelle, et promouvoir l’emploi dans l’économie informelle. D’autre part, il permettra de susciter l’adhésion des acteurs au processus de formalisation, de susciter leur culture de l’excellence et l’innovation dans l’économie informelle et de récompenser les acteurs de l’économie formelle qui se seraient distingués par leurs efforts d’organisation et de formalisation de leurs activités.

 

 

(Une vue des participants à la cérémonie)

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/MJFIP