BRÈVES :

  • Formation des promoteurs du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE) en entrepreneuriat
  • Plus de 600 volontaires nationaux au profit des chantiers de développement du Burkina
  • Promotion de la formation professionnelle au Burkina : le centre régional de formation professionnelle de Ouagadougou inauguré
  • Séjour du ministre en charge de la jeunesse à Kigali :s’inspirer de l’expérience du Rwanda en matière de création d’emplois pour les jeunes.
  • Reforme institutionnelle des structures du MJFIP: bientôt une Agence de la Formation Professionnelle
  • Promotion de l’aviculture traditionnelle améliorée : le PSCE/JF soulage 160 ménages
  • Une équipe de l’expertise France chez le Ministre en charge de la Formation Professionnelle, Smaïla OUEDRAOGO
  • Reconversion professionnelle au Burkina Faso : le document d'orientation élaboré.
  • Rencontre de concertation et d’échanges avec les maires de communes urbaines sur l’accompagnement des groupements et associations de jeunes et de femmes à l’installation d’unités économiques présidé par le Ministre en charge de la Jeunesse, Dr Smaïla OUEDRAOGO
  • Ouagadougou a abrité la 9ème Conférence des ministres du cadre de concertation des ministres en charge de l’emploi et de la formation professionnelle de l’espace UEMOA le 28 septembre 2018

Mouvements et Associations de Jeunesse


Au Burkina Faso, avec l’avènement de l’Etat de droit consacré par la Constitution du 2 juin 1991, la loi n°10-92/ADP du 15 décembre 1992 portant liberté d’association fut adoptée. Cette loi a permis la création d’une multitude d’associations, notamment de jeunesse répartie sur l’ensemble du territoire national.

En 2015, le Conseil National de la Transition, à travers la résolution n°001-2014/CNT du 27 novembre 2014, portant validation du mandat des membres du CNT, a délibéré en sa séance du 20 octobre 2015 et adopté la loi n°064-2015/ CNT portant liberté d’association au Burkina Faso en abrogation de la loi n°10-92/ADP du 15 décembre 1992.

Au Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles (MJFIP), plus de mille (1000) Mouvements et Associations de Jeunesse (MAJ) en partenariat avec le MJFIP sont répertoriés à la Direction Générale de la Jeunesse et de l’Education Permanente (DGJEP). Ces MAJ sont répartis selon les domaines d’intervention suivants :